product
room

Et si nous divorçons


750.00 FCFA


($1.50)

Availability:In stock

Quick overview
Le futur beau-père de Karim se leva, fit un tour, les mains derrière le dos, un autre encore, alors que tout le monde s’était finalement tu, en attendant ce qu’il dira. Karim lui-même ne réfléchissait plus. C’était comme si un calme Zen était tombé sur lui, il n’avait jamais été aussi calme. Maintenant Bintou essayait de le regarder dans les yeux et c’était lui qui feintait son regard.

Number of pages: 66

Downloaded: 0 times

Type:
Qty:
Catherine était à la maison. Elle n’avait pas eu le courage de sortir. La maison rangée dans les moindres détails la rassurait dans les moments de trouble. Elle aurait aimé que sa vie soit aussi proprette que ce qui l’entourait. Toute une journée à réfléchir, à elle, à sa vie, à son mariage et elle en était arrivée à des conclusions qui l’attristaient encore plus.
La montre de la cuisine sonna 16H30. Elle entendit l’horloge murale, au loin, très loin. Elle était concentrée sur autre chose de plus important, sa propre vie. Le soleil se dirigeait vers l’ouest à son rythme habituel. Les rayons lumineux créaient une atmosphère tiède dans la pièce et Pati leur chatte jouait avec le reflet d’une vitre. Fatiguée, elle se posa et commença à faire sa toilette. Mais tout cela n’avait aucune importance.
Catherine n’avait d’yeux que pour la photo qu’elle tenait en main. Elle serrait le cadre de la photo, comme pour en extraire des vérités. Cela devait faire des heures déjà qu’elle était assise au salon, les yeux rougis d’avoir trop pleuré et fixant bêtement cette photo. Elle ne pouvait en détacher son regard, comme si elle attendait que la photo lui révèle toute l’avenir, la rassure.
Au loin la montre de la cuisine sonna de nouveau. Si c’était avant, elle se serait précipitée dans la cuisine pour préparer le
8
repas ou du moins quelque chose. Elle avait durant trop longtemps joué son rôle. Se convaincre que la beauté moderne de la cuisine suffisait, les carreaux brillants, les différents fourneaux, les plats, les casseroles et les couverts rangés, chaque chose à sa place. Elle s’était durant longtemps sentie reine dans cet environnement.
Les enfants allaient bientôt rentrer de l’école et après ce serait son mari.
Son mari ! Cet homme sur la photo était son mari, mais elle se demandait si celui qui rentrerait bientôt dans cette maison, traverserait le vestibule, la saluerait et lui donnerait une bise était encore son mari, cet homme qu’elle avait juré d’aimer et de chérir à la vie à la mort ? Il avait tellement changé.
Elle entendit les enfants pénétrer dans la cours de la villa. Ils rentraient plus tôt que prévu. Puis elle se rappela que c’était le mercredi, ce qui signifiait qu’ils auraient dû être là bien avant même cette heure. Elle se leva. A ce moment la petite dernière rentra en trombe dans le salon en criant.
— Maman, maman !
— Arrêtez de courir cria-t-elle, au bord de la crise de nerfs.
Les enfants se figèrent au milieu du salon, surpris par le ton de leur mère.
9
— Mam, tout va bien ? demanda le garçon, l’aîné, qui poursuivait tantôt, sa petite soeur en lui faisant peur.
« Il ressemble tant à son père » pensa Catherine, tandis que les larmes lui revenaient aux yeux.
— Allez-vous laver les mains, je vais vous préparer du pain et du chocolat, se rattrapa-t-elle essayant de cacher ses yeux.
Les enfants s’éloignèrent tranquillement, marchant presque sur la pointe des pieds, craignant que leur mère ne soit encore plus en colère ou triste.

0 Reviews Et si nous divorçons

Biobibliographie Urbain AMOUSSOU

Consultant pour l’IFDD en matière d’énergies renouvelables et partenaire projet d’entrepreneuriat des jeunes et femmes pour l’OIF, Urbain AMOUSSOU est Ingénieur en Biotechnologies Microbiennes entrepreneur et initiateur de plusieurs projets d’entreprise : Global Biotek (Biotechnologies appliquées), VTech (les innovations en énergie), AL-T (Transport et Logistique) et AGAU Editions dans l’édition papier et numérique.

Il est notamment l’auteur de : Trente ans et toujours entrepreneur, (AGAU Editions, 2018, Lomé-Togo), un livre qui aborde le parcours de l’entrepreneur dans un écosystème plus africain, ainsi que les différentes formes d’entrepreneuriat, les modèles de réussite et les processus de génération de richesse dans une approche startups innovantes.

Il a également publié en 2018, toujours chez AGAU Editions, le premier volet de Les Afropreneurs, qui aborde les différentes idées de projets pour jeunes entrepreneurs, la définition de l’entrepreneuriat allant au-delà d’une simple question de création d’emplois pour aborder le sens plus futuriste consistant en la génération de citoyens prenant en main l’évolution des sociétés africaines par des solutions co-construites et adaptées aux réalités locales.

Conférencier et formateur, il intervient régulièrement dans les milieux professionnels, grand public et universitaires, sur le plus souvent des sujets liées à l’entrepreneuriat des jeunes, les systèmes d’innovation dans l’environnement africain et les nouvelles techniques d’élaboration de projets d’entreprises.

Project Manager de l’incubateur CUBE depuis 2016, il a accompagné plusieurs projets innovants et plusieurs startups africaines dans la définition de leurs stratégies, la levée de fonds et l’implémentation de leur projet.

Sa vie d’écrivain a démarré officiellement en 2016, avec la publication d’un premier recueil de nouvelles (Belle comme la femme d’autrui) aux Editions AWOUDY au Togo, qui sera suivi d’un recueil de poèmes (Divagations poétiques) et d’un roman (La chambre à fétiches) en France. Il a également participé à l’écriture d’une anthologie internationale avec OSIWA au Sénégal (Soaring Africa). L’année 2019 s’annonce comme une année de consécration avec la préparation de plusieurs ouvrages aux sujets divers (entrepreneuriat, essais sur l’économie du développement, les systèmes politiques, des bio-poèmes, des nouvelles…)   

Contact: +228 90 53 51 21 (whatsapp)

Most purchased products